Mont Lozère – Cévennes : Des Paysages et des hommes

 
Image 0 : Mont Lozère - Cévennes : Des Paysages et des hommesImage 1 : Mont Lozère - Cévennes : Des Paysages et des hommesImage 2 : Mont Lozère - Cévennes : Des Paysages et des hommesImage 3 : Mont Lozère - Cévennes : Des Paysages et des hommesImage 4 : Mont Lozère - Cévennes : Des Paysages et des hommes

Les Chemins Francis vous accompagnent sur les sentiers de leur pays. Parcourez les étendues sauvages, contemplez une faune et une flore préservées, découvrez un patrimoine protégé, parcourez les étendues sauvages, les forêts et les vallées oubliées du parc national. Un grand bol d’air pur, de vrais moments de détente, une véritable immersion dans le vert !

7 jour(s) et 6 nuit(s)

Installation dans le petit village lozérien de Bagnols-les-Bains, au pied du mont Lozère, dans un hôtel "logis de France"

Accueil, présentation du séjour autour du pot de bienvenue et dîner à l'hébergement.
Randonnée à la découverte des villages des flancs du Mont Lozère, et de leurs traditions. Les villages et hameaux du Mont Lozère ont en commun l'existence d'un patrimoine usuel important, reflet d'une vie villageoise et rurale intense. Les clochers de tourmente rythmaient autrefois l'activité du hameau et servaient de repère sonore. Pendant les longs mois d'hiver, la tourmente, vent rasant balayant la neige poudreuse, limitait les liaisons entre les villages et surprenait les voyageurs. Ils devaient leur salut au son de la cloche actionnée par les villageois, signalant la proximité d'un abri.
Randonnée à la découverte du Causse du Masseguin. Un environnement pauvre et contraignant, où le bois d'oeuvre et l'eau de pluie sont des biens précieux, a conduit les caussenards à créer une architecture typée. Fondée sur l'utilisation du seul matériau disponible, la pierre calcaire, omniprésente dans le bâti, elle utilise un mode de construction sur voûtes. Sur les Causses, on trouve des "chazelles" frustres bâtiments de lauzes, abris du berger sur les parcours à moutons. On voit aussi beaucoup de clapas et murets. Ce sont les pierres extraites des champs qui sont assemblées en tas ou en murettes. Découverte également de la forêt de la Loubière, une des plus belles sapinières des Cévennes, où le sapin pectiné rare à l'état naturel, a été très répandu par les forestiers.

Randonnée à la découverte du château du Tournel qui abritait dès le XIIème siècle la Baronnie du Tournel. Cette citadelle de schiste, dont il ne reste aujourd'hui que des ruines, dressée au dessus du Lot, semblait imprenable. Au pied des murs de pierres et des tours veillant sur la haute vallée se trouve l'ancien hameau du Tournel. Le château fut abandonné au XVIIème siècle après la destruction d'une partie de ses fortifications ordonnée par Richelieu. Découverte également du village de Saint Julien du Tournel et de son église romane du XIIème - XIIIème siècle.

Randonnée à la découverte du Tarn, qui prend sa source au creux d'une combe, dans un ensemble de tourbières qui assure un débit important à la rivière dès son premier kilomètre. Au début de son cours, le Tarn est un ruisseau froid, aux eaux pures, acides et peu minéralisées. Découverte également de la ferme de Mas Camargues, écomusée du mont Lozère, et du territoire des Templiers. Les parcours et forêts du sommet du mont Lozère ont appartenu jusqu'en 1795 aux chevaliers de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem, qui avaient installé la commanderie de Gap Francès au hameau de l'Hôpital. Leur propriété était bornée par des pierres plantées marquées de la croix de Malte, emblème de l'ordre.

Randonnée à la découverte du sommet de Finiels, point culminant du Mont Lozère. Les hautes terres d’estive du Lozère ont longtemps constitué une barrière suffisante pour limiter les contacts économiques et culturels entre les versants nord et sud. La crête sépare les Cévennes protestantes de la Margeride, catholique. On peut y découvrir, par beau temps, un panorama qui va des Alpes à la Méditerranée. La randonnée emprunte le GR 70, l’itinéraire emprunté par Robert Louis Stevenson et son âne Modestine, lors de son Voyage avec un âne à travers les Cévennes, au 19ème siècle, mais également la route des chômeurs, construite dans les années 30 par des ouvriers. Le chemin est également jalonné par de nombreux "montjoies", des pierres dressées par les moines Hospitaliers afin de jalonner les chemins ainsi que leur vaste propriété. Certaines d'entre elles portent d'ailleurs des croix de malte gravées.
Fin du séjour après le petit déjeuner.

Programme donné à titre indicatif. Les circuits de randonnées pourront être modifiés et adaptés en fonction de la météo, du niveau ou d'autres critères.

Libellé Tarif min Tarif max Infos complémentaires
Adulte 620,00 € 750,00 € selon le choix du séjour : sportif, balnéo ou classique

Mode de paiement : Access - Carte bleue - Cartes de paiement - Chèques bancaires et postaux - Chèques Vacances - Espèces - Eurocard - Mastercard - Virements

Le tarif comprend : - L’hébergement en chambre double ou twin avec douche et WC, télévision, téléphone.
- La pension complète (petit-déjeuner buffet, déjeuner ou pique-nique, dîner).
- L’accès aux équipements de l’hôtel, dont l'espace détente.
- Les transferts en mini-bus sur départs randonnées.
- L’accompagnement par un accompagnateur diplômé.
- Le dimanche, pot d’accueil à l’arrivée et le vendredi repas dégustation d’aligot.

Du 11/04/2021 au 30/10/2021

Prise de contact

9 PLACE DU PONT Bagnols les Bains
48190 - MONT LOZÈRE ET GOULET

+33 4 66 47 60 04

Langue(s) parlée(s) :

  • Français
  • Anglais
  • Portugais

Contacter par email