Projets structurants pour le territoire

Des projets touristiques au service du développement de la destination

Ca bouge entre Cévennes et Mont Lozère ! Des projets de développement touristique prennent vie pour mettre en lumière notre territoire et ses acteurs. L’office de tourisme s’associe et collabore avec de nombreux acteurs institutionnels et associations sur des projets structurants pour la destination des Cévennes au Mont Lozère. Tenez vous informé des projets en cours et à venir ici ! Un projet dont vous souhaitez nous parler ? Contactez nous !

Itinérance des sources du Tarn à Albi

Le GR® 736, des sources du Tarn à Albi

Cet itinéraire, né à la fin des années 80, avait donné lieu à l’édition d’un topoguide Chamina en 1995 mais à défaut d’implication locale, la promotion de l’itinéraire s’était progressivement délitée. En 2018, compte tenu des opportunités que représente la grande itinérance (allongement de la saison, retombées économiques importantes et réponse à une demande existante), les collectivités relancent la dynamique locale. L’itinérance le long du Tarn a été homologuée GR® 736 en février 2021.

294 km d’itinérance multi-pratique entre paysages monumentaux et hauts lieux touristiques

Un positionnement multi-pratique est adopté pour cet itinéraire : il pourra être emprunté à pied, à VTT, avec un âne, à cheval, en trail ou encore en canoë selon les tronçons. Cela permettra d’optimiser les retombées économiques et représente une réelle opportunité pour les acteurs du tourisme, notamment aux ailes de saison.

Plan d’action 2020-2022 :

  • Axe 1) une itinérance historique et multi-pratique : Sécuriser et rendre praticable l’itinéraire, homologation GR©, signalétique identitaire et patrimoniale, aménagements
  • Axe 2) mise en tourisme de l’itinérance : mettre en réseau et former les pros ; organiser l’accessibilité, les étapes et les tronçons-activités
  • Axe 3) mise en place du triptyque offre-communication commercialisation : création de contenus, topoguide, plan de communication, animations, positionnement marketing, relations commerciales
  • Axe 4) observer les retombées et connaître les clientèles : étude qualitative et quantitative (éco-compteurs)

Gouvernance du projet :

  • Chef de file : PNR Grands Causses
  • Comité d’itinéraire : collectivités, financeurs, parcs, acteurs du tourisme, fédérations, assos, représentants socio-économiques, etc
  • COPIL : élus, maîtres d’ouvrages et financeurs
  • COTECH : un COTECH élargi pour l’ensemble de l’itinéraire / des COTECH restreints par départements ou par thématiques.
  • La directrice de l’office de tourisme est membre du COTECH.

Le pôle de pleine nature du Mont Lozère

Pole pleine nature Mont Lozère

Le Pôle Pleine Nature (PPN) Mont Lozère, élaboré par le Syndicat Mixte d’Aménagement du Mont Lozère et ses partenaires, a pour objectif de faire du mont Lozère un territoire organisé d’accès à la nature en toutes saisons dans un espace préservé et proposant une offre structurée d’activités de pleine nature.

De par sa géographie et son climat, le mont Lozère permet une grande diversité d’activités et ce toute l’année : randonnées, VTT, équitation, escalade, canyoning, escalade, via ferrata, pêche, canoë, ski, raquettes…activités terrestres et aquatiques, estivales et hivernales, bien-être et découverte des patrimoines, des paysages, de l’histoire…

L’objectif est donc de valoriser cette offre pour améliorer les retombées démographiques et économiques du territoire. Sur le terrain, le projet se traduit par l’aménagement de sentiers d’interprétations, le rééquipement des sites d’escalade ou l’installation de bornes de services adaptées aux VTT à assistance électrique.

Carte pole pleine nature mont lozère
Carte du pôle de pleine nature du Mont Lozère

Des projets pour dynamiser les activités de pleine nature :

> Structuration d’un réseau d’itinéraires multi pratiques
> Homogénéisation, structuration et balisage du réseau d’itinéraires de randonnée (pédestre, équestre, VTT, raquette, trail, …)
> Valorisation de ce réseau et des APN à travers l’édition de 3 cartoguides 
> Création d’une activité d’appel
> Réalisation de carte de course d’orientation
> Rééquipement des sites d’escalade
> Organisation d’une location VAE et installation de bornes de services
> Présenter une offre de pleine nature claire et structurée auprès du grand public, grâce à des supports de communication pertinents
> Schéma de développement de la station du Mont Lozère
> Faire de la station du Mont Lozère et du col de Finiels des sites accueillants, organisés, fonctionnels et sécurisés : une véritable station 4 saisons
> Aménagement des sentiers d’interprétations

Dernières actualités: Les travaux d’aménagement du réseau de sentiers de randonnée multipratique vont débuter fin mars sur le secteur sud (Vialas, Ventalon en Cévennes et Pont de Montvert SML). Ils se poursuivront ensuite sur le secteur du Valdonnez, du Bleymard pour se terminer dans 18 mois environ sur le secteur de Villefort.

Contact:
Herminie Gravier, Chargée de mission Pôle pleine nature Mont Lozère
Syndicat Mixte d’Aménagement du Mont Lozère
15 rue de l’église 48800 Villefort | Tel: 04 66 46 45 14 / 06 87 90 56 10
Mail: ppn.montlozere@gmail.com

Construction de la Maison du Mont Lozère au Pont de Montvert

Le projet de Maison du Mont Lozère est né d’une mission confiée en juillet 2015 au groupe de travail « Maison du Mont Lozère » composé de la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère, la commune du Pont de Montvert Sud Mont Lozère, les partenaires techniques et les futurs usagers : Établissement public du Parc national des Cévennes –EP PNC -, l’Entente Causses Cévennes et l’office de tourisme. C’est à l’issue de ces deux ans de travail et de concertation de tous les acteurs que le programme a été arrêté.

La volonté de créer un lieu d’information touristique et d’interprétation du territoire unique et majeur qui permet de favoriser la complémentarité des services de l’office de tourisme et du Parc national des Cévennes, a conduit à exploiter le site de l’ancienne Poste contiguë à la Mairie. Ce lieu est proche des quais et des flux de visiteurs et randonneurs.

Construction Maison du Mont Lozère
Maison du Mont Lozère – Avant Projet – COPIL du 08 10 2020 ©Cabinet Bessin Sebelin architectes

Ce nouvel espace mutualisera donc l’office de tourisme, une salle d’exposition permanente et une salle d’exposition temporaire, ainsi que des bureaux. L’exposition permanente intégrera une partie des collections de l’ancien musée du mont Lozère.

Définis à l’issue des réflexions du groupe de travail, les objectifs généraux recherchés sont :
> Structurer et améliorer l’accueil touristique sur le Centre bourg du Pont-de-Montvert et la promotion de la destination ;
> Proposer au visiteur un point d’entrée et de découverte du territoire préservé ;
> Renforcer la valorisation du Bien inscrit au à l’Unesco en cohérence avec les schémas d’interprétation du Parc national des Cévennes et de l’Entente interdépartementale Causses & Cévennes ;
> Maintenir une valorisation locale de la collection « musée de France » ;
> Renforcer le partenariat PNC/communauté de communes et mutualiser les moyens pour un fonctionnement partenarial efficient ;
> Afficher une exemplarité en matière de matériaux bio-sourcés et de performances énergétiques.

Le début des travaux est prévu en 2021.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Réaménagement des bureaux d’information de l’office de tourisme

En parallèle avec la création de la Maison du Mont Lozère au Pont de Montvert et dans la continuité de notre démarche qualité, l’office de tourisme a pour projet de réaménager les bureaux d’information de Sainte Croix et Saint Etienne Vallée Française, de Saint Germain de Calberte, de Vialas et du Collet de Dèze. L’enjeu de ce projet, financé majoritairement par le programme LEADER, est d’une part de créer une reconnaissance visuelle et une cohérence entre les lieux d’accueil du territoire. Il s’agit d’autre part d’améliorer la qualité de l’accueil touristique en facilitant l’accès à l’information et de valoriser l’identité de la destination auprès des visiteurs. Ces lieux d’accueil constitueront ainsi une vitrine de l’offre touristique et des savoir-faire du territoire. C’est également dans un objectif d’amélioration des conditions de travail et du confort des salariés par une bonne ergonomie.

Les enjeux sont les suivants :
> Uniformiser le mobilier tout en tenant compte des particularités de chaque lieu,
> Créer une ambiance agréable et harmonieuse en travaillant sur la décoration d’intérieur,
> Repenser les différents espaces selon leur fonctionnalité,
> Rendre plus fonctionnels les espaces de travail et améliorer le confort des salariés.

Nous avons au préalable effectué un état des lieu de chaque bureau d’information et réfléchi en équipe aux améliorations et changements nécessaires. Cela nous a permis de créer un cahier des charges pour lancer un marché auprès d’architectes. Le cabinet Bessin Sebelin architectes a été retenu pour ce projet.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Plusieurs améliorations ont déjà été effectuées dans le cadre de ce projet sur la partie extérieure :
> une nouvelle devanture en micro-perforé, une enseigne drapeau et un nouveau panneau d’affichage au Collet de Dèze
>  une nouvelle enseigne et un panneau d’affichage à Sainte Croix Vallée Française
> Une enseigne drapeau à Saint Germain de Calberte

Maison de la forêt à Saint Germain de Calberte

La Communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère a reçu en don une propriété située dans le vallon de Mirabel sur la commune de Saint-Germain-de-Calberte. Cette donation ayant pour condition d’être consacrée à l’accueil et à l’information du public pour une meilleure connaissance de la forêt cévenole et de la vallée de la Flandonenque, la Communauté de communes s’est donnée pour mission de s’appuyer sur le bâtiment Mirabel pour mettre sur pied une Maison de la Forêt.

Celle-ci doit abriter un lieu d’étude sur le biotope forestier cévenol (de versant méditerranéen), son histoire et son évolution prévisible, dans la perspective des changements climatiques attendus. La Maison sera aussi le lieu nodal d’activités de découverte nature auxquelles la région offre de multiples parcours.

En 2019, pour étudier la faisabilité du projet, la Communauté de communes s’est engagée dans une démarche de formation-action, proposée par l’Association ADEFPAT. Cette démarche a permis de mettre au point le projet, en travaillant en concertation avec divers partenaires, institutionnels, associatifs et privés.

Le fil conducteur du projet sera l’homme et la forêt Cévenole : forêt vivante, milieu complexe en évolution.

Un projet partenarial :
> Une propriété Communauté de communes qui met à disposition à une association.
> Des partenaires environnementaux locaux inclus dans le projet : Parc national des Cévennes,
Office national des Forêts, Biosphera, Réel 48, la Garance Voyageuse, Natura 2000).
> Des savoirs faires locaux valorisés : mobilier en bois local, murs en pierres sèches
par l’Association des Bâtisseurs en Pierre Sèche.
> L’école de St Germain de Calberte inclut dans le projet.

Chemin d’accès à la Maison de la forêt

Les thématiques de découvertes abordées seront :
> La forêt, milieu vivant
> Les paysages des Cévennes
>La ressource en eau
> L’homme et la forêt : les usages du bois au fil du temps, les activités récréatives et le ressourcement
> Le changement climatique

Un projet réaliste :
> Un mode de fonctionnement hybride, avec un accès libre sur l’extérieur, sentiers d’interprétations, point d’infos du territoire… permettant des coûts de fonctionnement réduits.
> Une gestion par une association (Association Maison de la Forêt Cœur des Cévennes) intégrant des acteurs économiques pour faire vivre le lieu.
> Un coût adapté au territoire : 300 000 euros

Contact:
Charte Forestière de Territoire Sud Lozère
PETR Sud Lozère – Rue Sipple Sert 48400 Florac Trois Rivières
Tél : 04 66 45 26 38

Le Projet Vadrouille

Le projet Vadrouïlle c’est la création de 8 capsules sonores à la croisée des chemins du GR 70 et du GR 7 qui racontent le Mont-Lozère et ceux qui y vivent. Ces huit capsules aborderont différents thèmes comme la transhumance, l’élevage, la résistance, les usages de la rivière, la nuit, les 4 saisons sur le Mont-Lozère,…

Pour cela, les deux documentalistes vont rendre audible le patrimoine sonore des lieux avec une empreinte minimale dans le paysage. Ils vont interroger et enregistrer des témoignages d’habitants ainsi que de nombreux éléments naturels. Ils cherchent à proposer une expérience immersive et artistique aux randonneurs et habitants qui fouleront ces chemins.

Le randonneur ou la promeneuse pourront écouter ces créations le long de leur cheminement à l’aide d’une application ou d’un mp3, en s’arrêtant près des huit bornes de granit taillées entre Le Bleymard et le Pont-de-Montvert.

Ils sont en résidence depuis le mois de juillet 2020 et jusqu’en juillet 2021. . En juillet 2021, une journée d’écoute collective sera organisée au Pont-de-Montvert pour que les artistes présentent leur travail au public.

Contact :
Lorine Carton & Sami Tedeschi
porteurs du projet Vadrouïlle pour Lundi Soir
Tel : 06 82 50 60 10

Tournage de l’équipe de Vadrouille

Voyage au cœur du Mont Lozère, itinéraires de randonnée autour du GR68

Suite au constat d’une demande grandissante sur de le randonnée en itinérance de courte durée sur notre destination et pour proposer une alternative au GR70, en 2014 l’office de tourisme a développé ce produit touristique grâce à des financements issus du programme européen LEADER. Il s’agit de boucles de randonnée en itinérance autour du Mont Lozère (itinéraires de 2, 3, 5 et 8 jours autour du GR68 et des PR et GR transversaux), sur la thématique de l’agropastoralisme, en lien avec le classement des paysages des Causses et Cévennes au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Grâce à ces financements (temps de travail, promotion), des tracés ont été réfléchis puis créés par l’office de tourisme en fonction des hébergements présents sur le territoire. Pour promouvoir ce produit, l’office de tourisme a édité une brochure recensant gratuitement les hébergements autour de ces itinéraires, les tracés et dénivelés des boucles ainsi qu’un lexique de l’agropastoralisme (5000 exemplaires en 2015, 12000 exemplaires en 2017). Un site internet a également vu le jour: www.randonnee-montlozere.com .

Afin de poursuivre la promotion ce produit touristique, la brochure a été rééditée en 2021 grâce à une participation volontaire de 20€ des hébergeurs présents sur le tracé.

Contact et renseignements:
Office de tourisme des Cévennes au Mont Lozère
mail: reseaupro@cevennes-montlozere.com
tel: 04 66 45 81 94

Itinérance autour du Mont Lozère

Voyage au cœur des vallées cévenoles, itinéraires de randonnée en Cévennes

Itinérance vallées cévenoles

Ce produit touristique est né de la volonté de l’association Drailles et chemins camisards en Cévennes de promouvoir la branche cévenole de l’itinéraire « Sur les pas des Huguenots » et de développer les chemins d’itinérance en Cévennes. L’office de tourisme adhérant à cette démarche, s’est associé à ce projet en réalisant les tracés des boucles de découverte, en éditant la brochure associée et en communiquant sur ces itinéraires. Un site internet est également en cours de réalisation par l’association Drailles et Chemins camisards en Cévennes avec l’appui de l’office de tourisme.

Le Chemin Camisard et ses boucles de découverte emprunte des GR existants à partir desquels sont proposées des variantes et des boucles de découverte établies sur des PR et autres sentiers de pays, notamment le chemin appelé « Au pays des premiers Camisards. »

Ces itinéraires permettent de découvrir le contexte, les lieux, les histoires et les personnes emblématiques de la lutte des camisards pour la liberté de culte et de conscience. Au-delà, ils permettent de parcourir les vallées schisteuses des Cévennes et les espaces granitiques du Mont-Lozère, les châtaigneraies et les pâtures du pays, dans une nature encore préservée au cœur du Parc national des Cévennes et du site inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Contact : Association Drailles et Chemins camisards en Cévennes
Mail: contact@chemins-camisards-cevennes.com

La vallée de l’abeille noire en Cévennes

L’association l’Arbre aux Abeilles au Pont de Montvert s’investit pour la conservation de l’abeille noire, précieux pollinisateur menacé d’extinction, trait d’union entre la nature sauvage, dont cette abeille fait partie, et les hommes, qui en récoltent le miel.

C’est ainsi qu’avec l’aide des collectivités territoriales et de l’ONG Pollinis, l’Arbre aux Abeilles initie un projet de développement territorial ayant pour objectif d’impliquer agriculteurs, habitants, commerces locaux, acteurs du tourisme, associations et institutions publiques dans un mouvement de transition agricole favorable aux pollinisateurs.

©Thierry Vezon

Ce projet, «La Vallée de l’abeille noire», est avant tout un terrain d’expérimentation agricole. Il a pour objectif de rouvrir des espaces laissés à l’abandon et d’y relancer des cultures locales oubliées, qui pendant des siècles ont nourri les hommes tout en offrant une flore abondante et diversifiée pour les pollinisateurs.

La Vallée de l’abeille noire, c’est aussi un lieu de transmission où amateurs, visiteurs, élèves et étudiants peuvent découvrir des pratiques agricoles en phase avec les pollinisateurs et une apiculture respectueuse de la biologie de l’abeille noire. En développant de nouvelles activités de formation et d’animation, elle espère s’ouvrir encore davantage sur l’extérieur.

C’est dans cette optique de transmission, d’animation et de découverte du patrimoine local qu’un partenariat s’est créé entre l’association l’Arbre aux Abeilles et l’office de tourisme. L’office de tourisme a ainsi créé une brochure d’information sur les ruchers troncs de la vallée de l’abeille noire. Un chemin a été balisé par l’association pour accéder au rûcher pédagogique de la Vallée de l’Abeille noire et des panneaux indicatifs ont été placés. L’association organise des visites pédagogiques à la demande et plusieurs en saison estivale sur inscription.

Contact:
Yves-Elie Laurent (président)
Association l’Arbre aux Abeilles
Grand Rue 48220 Pont de Montvert Sud Mont Lozère
mail: larbreauxabeilles@sfr.fr
tel: 04 66 45 83 16